Les dernières Actualités et Publications de Coface, leader de mondial l'assurance-crédit.
13/04/2016
Publications économiques

Baromètre risque sectoriel - Avril 2016

Baromètre risque sectoriel - Avril 2016

Coface publie pour la première fois un baromètre mondial des risques sectoriels pour 12 secteurs d’activité dans 6 régions dans le monde (contre 3 auparavant). Dans le contexte actuel de croissance mondiale en berne, entre déclassements et reclassements la balance penche, sans surprise, du côté des premiers : neuf contre deux.

Ces deux bonnes nouvelles sont à mettre au crédit de l’Europe de l’Ouest. Après le rattrapage entamé en 2013, ses ventes de voitures attestent désormais d’une dynamique plus favorable. Coface anticipe même des investissements dans ce secteur en 2016, pour répondre à une demande européenne soutenue. Par ailleurs, le vieillissement de la population européenne soutient le secteur de la pharmacie, dont les entreprises ne sont plus affectées par les mesures de rigueur budgétaire en Europe. Le secteur est donc reclassé en risque moyen.

Dans le sillage de la dynamique des pays d’Europe de l’Ouest, l’Europe centrale affiche toujours un niveau de risque moins élevé que celui des autres régions, même si le secteur de la chimie subit le ralentissement chinois et la contraction de l’activité en Russie.

En Amérique du Nord, les faillites liées à l’extraction de pétrole de schiste sont de plus en plus nombreuses. Avec un prix du pétrole proche de 40$, les investissements dans ce domaine ne sont pas rentables. Les risques liés au secteur de l’énergie sont donc très élevés. Ils augmentent aussi dans l’automobile, même si la demande reste vigoureuse aux Etats-Unis. Les prêts à la consommation risqués (subprimes) augmentent en effet fortement.

Dans les pays émergents, l’Amérique latine en particulier, l’énergie et de la métallurgie sont sans surprise pénalisées par les prix bas des matières premières. La pharmacie, un des secteurs pourtant les moins affectés par le retournement de la conjoncture, subit les coupes drastiques des dépenses publiques dans de nombreux pays de la région.

En Turquie et au Moyen-Orient, les risques sectoriels demeurent sous tension. La construction est ainsi pénalisée par le resserrement monétaire mené par la banque centrale turque pour lutter contre la dépréciation de la livre face au dollar (-28% sur un an à fin février 2016). Le nombre de logements résidentiels construits a ainsi baissé de 11% en 2015. Le secteur des métaux, déjà touché par une forte baisse des prix liée aux surcapacités chinoises (cf. études), subit cette contraction des investissements résidentiels et passe en risque très élevé.

Enfin en Asie émergente, prêtons attention à l’électronique, les entreprises de ce secteur enregistrant de nombreux retards de paiement. Les secteurs de la distribution et des technologies de l’information de la communication (TIC) ont été déclassés, compte tenu du poids de l’électronique.

Ce panorama des risques sectoriels est aussi l’occasion de faire une analyse plus détaillée des TIC, de l’énergie, de l’automobile et de la distribution.

 

BAROMÈTRE RISQUES SECTORIELS - AVRIL 2016

Téléchargement libre 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INFOGRAPHIE : EVALUATIONS DU RISQUE SECTORIEL

Téléchargement libre 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger la publication : Baromètre risque sectoriel - Avril 2016 (5,57 MB)
Haut de page
  • Français