Les dernières Actualités et Publications de Coface, leader de mondial l'assurance-crédit.
12/02/2014
Publications économiques

Le transport routier de marchandise français face à des difficultés conjoncturelles

Baromètre des défaillances d'entreprises - Hiver 2014

Vous trouverez dans ce panorama un baromètre qui fait le bilan 2013 des défaillances d’entreprises en France. Avec 63 452 défaillances (+5,3% par rapport à 2012), nous retrouvons le niveau record de 2009, puisque 63 204 entreprises avaient fait défaut au pic de la crise. Le coût financier de ces défaillances (4,82 milliards d’euros) dépasse lui aussi celui de 2009 (4,7 milliards d’euros). 
Une analyse par secteurs montre que les risques liés à la distribution, aux services aux particuliers, à l’électronique et à l’informatique-télécom se sont détériorés plus ou moins fortement en 2013. Seule la chimie s’améliore, avec un recul de 3,3% du nombre de défaillances de ses entreprises.

 

Nous vous proposons ensuite un focus sur le transport routier de marchan-dises (TRM) en France, un secteur vital pour l’économie française. Malgré des améliorations ponctuelles depuis 2008, le TRM ne parvient pas à sortir de son enlisement. Pourquoi ? Où sont les blocages ? Sont-ils conjoncturels, structurels ? Les deux ? Nous tentons dans ce focus de répondre à toutes ces interrogations et ébauchons en conclusion des pistes de sortie de crise, tirées de l’expérience d’autres pays européens.

BAROMÈTRE DES DÉFAILLANCES / BILAN 2013

Comparée à 2012, l’année 2013 se caractérise par une hausse importante du nombre de défail-lances (+5,3%). Les PME sont particulièrement touchées (+8,2%). 
Le coût financier dépasse le niveau record de 2009 (4,82 milliards d’euros, +10,4%).

LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISE FRANÇAIS FACE À DES DIFFICULTÉS CONJONCTURELLES ET DES PROBLÈMES STRUCTURELS

S’il y a bien un secteur qui a souffert de la chute d’activité liée au moment du «double dip» qu’a connu la France, c’est le transport routier de marchandises (TRM). Malgré des améliorations ponctuelles de l’activité depuis 2008, la filière ne parvient pas à sortir du marasme qui la touche. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette méforme. La concurrence des pavillons est-européens semble offrir un coupable tout désigné aux problé-matiques performances du secteur. Il est vrai que ces acteurs disposent d’avantages compétitifs indéniables, qui exercent une forte pression sur notre pavillon. Toutefois, un examen attentif de la situation explique mieux le repli de ce secteur. Des leçons peuvent être tirées des expériences de nos voisins.

Nous tenterons donc d’analyser l’état actuel du secteur, puis de déterminer les raisons réelles de cette méforme. En conclusion, nous ébaucherons quelques pistes de sortie de crise en s’inspirant de l’expérience de nos voisins.

Télécharger la publication : Le transport routier de marchandise français face à des difficultés... (520,42 kB)

Contact


Contact Journalistes

Maria KRELLENSTEIN
Tel : +33 1 49 02 16 29
Mail : maria.krellenstein@coface.com 
 
Justine LANSAC
Tel : +33 1 49 02 24 48 
Mail : justine.lansac@coface.com

Haut de page
  • Français