Coface, société spécialisée en offres d'assurance-crédit

Assurance prospection

Trois garanties pour assurer vos actions de prospection des entreprises sur les marchés étrangers.

Coface gère, pour le compte et avec la garantie de l’Etat, des garanties publiques pour soutenir les exportations et les investissements réalisés par les entreprises françaises à l’étranger.

QUELS SONT LES AVANTAGES-CLÉS DE CES GARANTIES PUBLIQUES ?

  • A3P (Assurance Prospection Premiers Pas) :  simplicité de la demande en ligne, réponse en 48h.
  • Assurance Prospection : budget plus important adapté aux besoins des exportateurs plus chevronnés.
  • Avance Prospection : Assurance Prospection combinée avec un financement bancaire pour répondre aux besoins de trésorerie des entreprises.
L’ASSURANCE PROSPECTION, QU'EST-CE QUE C’EST ?

Pour exporter, vous devez d’abord prospecter des marchés à l’étranger. Une telle démarche engendre des frais souvent importants et les résultats sont aléatoires.

 

Coface vous offre une assurance contre le risque d’échec commercial : vous engagez vos dépenses de prospection, Coface vous indemnise de ces dépenses, vous remboursez Coface en fonction de l’évolution de votre chiffre d’affaires export.

DES GARANTIES ADAPTÉES A VOTRE TAILLE :

  • Si votre chiffre d’affaires est inférieur à 50 M€, et que votre chiffre d'affaires export est égal ou inférieur à 200 K€ ou représente moins de 10% de votre chiffre d'affaires, vous pouvez bénéficier d’une A3P (Assurance Prospection Premiers Pas) pour un budget plafonné à 10%  de votre chiffre d’affaires dans la limite  de 30 K€.

  • Si votre chiffre d’affaires est égal ou inférieur à 500 M€, vous avez accès à l’Assurance Prospection.

  • Si votre chiffre d’affaires est compris entre 1,5 et 500 M€, l’Avance Prospection vous permettra d’être non seulement couvert des risques que vous prenez, mais aussi d’obtenir aisément un préfinancement de votre banque grâce à une garantie que nous lui proposons.

     

TOUT SAVOIR SUR L'ASSURANCE PROSPECTION

A3P (ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS)

Se lancer pour la première fois à l’export et prospecter de nouveaux marchés est souvent contraignant financièrement. Avec l’A3P, vous êtes couvert contre le risque commercial lié aux premières démarches de prospection et bénéficiez d’un soutien de trésorerie avec une assurance forfaitaire simplifiée.

 

Bénéficiaires :

Entreprises françaises de tous secteurs d’activité (sauf négoce international) ayant au minimum un bilan fiscal, dont le chiffre d’affaires global est inférieur à 50 M€ et le chiffre d’affaires à l’exportation est égal ou inférieur à 200 000€ ou représente moins de 10% du chiffre d’affaires global.

 

Dépenses éligibles :

Les dépenses de prospection non récurrentes, sans agrément préalable telles que:

  • Publicité, sous toutes ses formes à destination de l’étranger,
  • Démonstration à l’étranger de matériels qui n’ont fait l’objet, ni d’une vente, ni d’une location : frais fixes afférents à ces prestations (logistique, personnel extérieur si nécessaire), frais de transport aller et retour et d’assurance pendant la période,
  • Échantillons offerts à des prospects à l’étranger (prix de revient éventuellement majoré des frais de transport, d’assurance et de personnel extérieur),
  • Adaptation de produits déjà commercialisés aux normes et exigences des marchés prospectés (études, homologations, prototypes),
  • Participation à une manifestation commerciale professionnelle acceptée par Coface,
  • Rémunération forfaitaire d’un agent commercial ou d’un VIE à l’étranger,
  • Voyage et séjour en France engagés pour la réception et/ou les stages d’agents, de prospects ou de clients à l’étranger ou à l’occasion de conventions d’affaires ou de rencontres d’acheteurs étrangers organisées en France,
  • Déplacements de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise vers/dans les pays prospectés
  • Etudes de marchés à l’étranger (Missions économiques, Ubifrance, prestataire local…), de listes de prospects et/ou de renseignements commerciaux,
  • Séjour de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise : 200 euros par jour et par personnes,
  • Rémunération des salariés de l’entreprise  pendant la durée de leur séjour à l’étranger : 200 euros par jour et par personne ;
  • Frais et honoraires, dans la limite de 10 000 euros, versés à des tiers au titre de conseil ou de gestion (études de marchés confiées à un tiers, conseils juridiques, traduction et interprétariat);
  • Création ou adaptation en langue étrangère d’un site internet, dans la limite de 3 000 euros .

 

Modalités :
  • budget garanti : 10% du chiffre d’affaires global dans la limite de 30 000€ 
  • quotité garantie : 65%
  • versement de l’indemnité : l’entreprise en détermine le moment, en adressant à Coface le relevé de dépenses dans les 12 mois de la prise d’effet du contrat. L’indemnité est versée dans les 15 jours.
  • remboursement de l’indemnité : reversement, dans la limite de l’indemnité perçue, de 10% du montant du chiffre d’affaires export réalisé au cours des 3 exercices fiscaux publiés pendant la durée du contrat.
  • 2 contrats A3P  maximum sur des années différentes 

     

Prime :
  • 4% des dépenses prises en compte, déduite de l’indemnité
  • minimum de prime à la signature du contrat : 200€
     
Souscription :
  • Déposez une demande en ligne, nous vous répondrons sous 48 heures.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ASSURANCE PROSPECTION

La prospection des marchés étrangers implique des dépenses spécifiques qui, même en cas de succès, ne s’amortissent que progressivement, au fur et à mesure des commandes enregistrées.
Le principe de l’Assurance Prospection est de prendre en charge une partie des frais de prospection engagés par l’entreprise qui n’ont pu être amortis par un niveau suffisant de ventes sur la zone garantie.

 

L’Assurance Prospection présente pour votre entreprise un double intérêt :

  • un soutien financier,
  • une assurance contre la perte subie en cas d’échec commercial.

 

Bénéficiaires :

Entreprises françaises de tous secteurs d’activité (sauf négoce international) dont le chiffre d’affaires est égal ou inférieur à 500 M€.

 

Dépenses éligibles :

Les dépenses sont constituées de l’ensemble des frais spécifiques que vous engagez pour prospecter la zone géographique ciblée et qui restent à votre charge.
Ces frais doivent être différents de ceux qui sont habituellement engagés dans votre activité de fabrication et de vente. Ils doivent pouvoir être clairement identifiés et ne doivent pas recouvrir des dépenses liées à la production ou à des investissements purement financiers.

Dans le cadre d'un budget agréé par Coface, les dépenses peuvent être :

  • Déplacement de salariés (et/ou représentant légal) de l’entreprise dans la zone couverte,
  • Formation linguistique et/ou de spécialisation du personnel export pour la prospection,
  • Recrutement, salaires et charges patronales du personnel du service export nouvellement recruté,
  • Fonctionnement des bureaux commerciaux, points de vente en propre de l’assuré,
  • Rémunération forfaitaire d’une société de la zone couverte - contrat d’agent commercial,
  • Participation à des manifestations commerciales dans la zone couverte,
  • Participation à une mission collective d’entreprises dans la zone couverte,
  • Voyage et séjour en France d’agents, de prospects ou clients de la zone couverte,
  • Etudes de marchés de la zone couverte (Missions économiques, Ubifrance…),
  • Adaptation de produits déjà commercialisés aux normes et exigences des marchés prospectés,
    Dépôt de marques, modèles ou brevet dans la zone couverte,
  • Traduction et interprétariat – développement ou adaptation du site internet en langues locales,
  • Publicité sous toutes ses formes à destination de la zone couverte,
  • Conseils juridiques (cabinets d’avocats…) nécessaires à la réussite de la prospection,
  • Prime due en cas d’extension de la garantie « Responsabilité civile » à la zone couverte,
  • Participation à une seule manifestation commerciale professionnelle hors zone couverte,
  • Etudes, avant-projets gratuits et remises d’offres,
  • Création d’une collection (prêt-à-porter, accessoires de mode, décoration, ameublement…),
  • Exposition de produits dans un « showroom », démonstration de matériels,
  • Echantillons et dégustation offerts à des prospects dans la zone couverte,
  • Séjour de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise dans la zone couverte,
  • Rémunération des salariés de l’entreprise pendant leur séjour dans la zone couverte,
  • Frais et honoraires de sociétés de conseil et de gestion à l’exportation,
  • Fonctionnement des filiales commerciales de l’assuré,

 

Modalités :
  • quotité garantie jusqu’à 65% suivant le profil de l’entreprise,
  • taux d’amortissement : 7%, 14 % ou  30% selon  la nature du chiffre d’affaires export,
  • versement de l’indemnité : pendant une période de garantie de 1 à 4 ans, Coface verse, à la fin de chaque exercice annuel, une indemnité provisionnelle si les dépenses prises en compte ne sont pas compensées par des recettes (allègement de la charge financière),
  • remboursement de l’indemnité : pendant une période de remboursement de 2 à 6 ans, l’entreprise rembourse Coface à hauteur maximum des indemnités versées en fonction de ses recettes sur la zone garantie. 

 

Prime :
  • 2 % du budget de prospection garanti.
  • payable au début de chaque exercice de garantie par l'exportateur 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVANCE PROSPECTION

Les actions de prospection peuvent nécessiter un besoin de trésorerie de l’entreprise. L’avance Prospection complète l’Assurance Prospection par une garantie apportée à la banque qui finance les dépenses couvertes. 

 

Bénéficiaires :
  • entreprises dont le chiffre d’affaires est compris entre 1,5 M€ et 500 M€,
  • banques françaises ou filiales de banques étrangères installées en France, et signataires d’une convention de partenariat avec Coface ainsi que d'une police cadre.

 

Modalités pour l'entreprise :

quotité garantie jusqu’à 65% suivant le profil de l’entreprise.

taux d’amortissement : 7%, 14 % ou  30% selon  la nature du chiffre d’affaires export

versement de l’indemnité : pendant une période de garantie de 1 à 4 ans, Coface verse, à la fin de chaque exercice annuel, une indemnité provisionnelle si les dépenses prises en compte ne sont pas compensées par des recettes (allègement de la charge financière),

remboursement de l’indemnité : pendant une période de remboursement de 2 à 6 ans, l’entreprise rembourse Coface à hauteur maximum des indemnités versées en fonction de ses recettes sur la zone garantie. 

 

Modalités pour la banque :

La garantie porte sur un financement annuel, adossé au montant du budget garanti au titre de l’Assurance Prospection délivrée à l’entreprise. Elle peut être renouvelée en cas de poursuite de la période de garantie du contrat d’Assurance Prospection.

 

Quotité garantie :

  • 100 % si le budget annuel garanti est inférieur ou égal à 100.000€,
  • 80 % au-delà de ce montant.

Durée de remboursement maximum : 15 mois.

 

Prime :
  • 0,5 % du montant des crédits garantis durant la période concernée,                                                                  
  • réglée semestriellement par la banque.
Souscription :

Documents relatifs à l'Assurance prospection

Assurance Prospection

Haut de page
  • Français