Les dernières Actualités et Publications de Coface, leader de mondial l'assurance-crédit.
28/05/2019
Risque pays et études économiques

Défaillances d’entreprises en France : les TPE au creux de la vague

Défaillances d’entreprises en France : les TPE au creux de la vague

Alors que le mouvement des « gilets jaunes » avait affecté les défaillances d’entreprises en début d’année, le déclin de la mobilisation décroissante ainsi que la résilience de la croissance économique ont impacté positivement la santé des entreprises françaises en mars et avril.

Coface dresse le bilan des défaillances d’entreprises de janvier à avril 2019. Leur nombre a augmenté de 0,8 % sur cette période (à 18 227).

 

 

Toutefois, il convient de noter que deux périodes sont à distinguer avec un début d’année marqué par le mouvement des « gilets jaunes ». Le mois de janvier a vu le nombre d’entreprises entrant en procédure de défaillance augmenter de 9,3 %. Les mois de mars et d’avril sont eux bien meilleurs, avec des baisses d’environ 4 % par rapport à 2018.

 

Des créations d’entreprises toujours plus nombreuses

Si l’on tient compte des micro-entrepreneurs, le nombre d’entreprises créées en France sur les quatre premiers mois de l’année témoigne d’un dynamisme économique certain. En effet, ce ne sont pas moins de 265 827 entreprises qui ont été créées, soit une progression de 19,5 % sur un an. Si l’on exclut l’auto-entreprenariat, la progression reste significative à 10 % avec 137 571 entreprises créées.

Coface prévoit cependant que ces bons chiffres auront un impact significatif sur le futur nombre de défaillances, puisqu’une entreprise sur deux ne sera plus active cinq ans après sa création avec un âge moyen des défaillances autour de 81 mois.

 

Les TPE sont les premières affectées par le retournement du cycle économique

Particulièrement pénalisées par le ralentissement économique de ce début d’année, les TPE, qui représentent 83 % des entreprises défaillantes, sont la seule catégorie à enregistrer une augmentation des défaillances. Le secteur des services aux particuliers a aussi souffert, reflet de la moindre confiance (5 points en-dessous de sa moyenne historique) des ménages français, en lien avec leurs perspectives en termes de chômage et de pouvoir d’achat.

Au final, seuls les secteurs de la construction et de l’agro-alimentaire tirent leur épingle du jeu. Tous les autres principaux secteurs voient une poursuite de la hausse des défaillances qui, selon le modèle de prévision de Coface, devraient augmenter de 1,7 % sur l’ensemble de l’année 2019.

 

Download the Focus:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger le communiqué : Défaillances d’entreprises en France : les TPE au creux de la vague (72,12 kB)

Contact


Pour nous écrire, nous poser une question, ou simplement pour vous informer :

Contactez-nous au
Tel. : +33 (0)1 49 02 20 00
 
Contact Journalistes :
Agence ComCorp
Caroline Pierron
coface@comcorp.fr
01 55 01 09 88

Haut de page