Les dernières Actualités et Publications de Coface, leader de mondial l'assurance-crédit.
26/05/2021
Publications économiques

Enquête sur les paiements en Chine 2021 : des conditions de crédit plus courtes pour la plupart des secteurs, à l'exception de la construction, d...

Etude paiement risque Chine

Le début de la pandémie de COVID-19 en 2020 a augmenté le niveau d'incertitude concernant les perspectives commerciales, poussant les entreprises chinoises à renforcer leurs outils de gestion du crédit dans le but d'améliorer les positions de trésorerie et de rester compétitives dans un environnement économique difficile.

L'enquête 2021 de Coface sur les paiements des entreprises en Chine montre que les délais de paiement se sont raccourcis de 11 jours en moyenne en 2020, tombant à 75 jours, tandis que la distribution des délais de crédit penche vers une période plus courte plutôt que plus longue.

La proportion de répondants offrant des délais de paiement moyens compris entre 31 et 60 jours est passée de 20 % à 30 % en 2020, alors que la proportion de ceux offrant des délais supérieurs à 120 jours n'était plus que de 13 %.

L'enquête a également souligné que moins d'entreprises ont connu des retards de paiement en 2020, en partie en raison du resserrement des conditions de crédit, mais peut-être aussi grâce au soutien des politiques gouvernementales, notamment les allégements fiscaux, les garanties de prêts et les exonérations d'intérêts sur les prêts.

Malgré le contexte difficile, les entreprises de 11 des 13 secteurs ont signalé une baisse des retards de paiement. Aucun changement n'a été observé dans le commerce de détail, tandis que la construction a connu une augmentation des retards de paiement. En termes de délais de paiement moyens (jours), la construction et l'énergie se situent bien au-dessus de la moyenne en 2020. Plus inquiétante cependant, est l'augmentation significative de la proportion d'entreprises dans ces deux secteurs qui ont signalé des retards de paiement ultra-longs (ULPD, plus de 180 jours) dépassant 10 % de leur chiffre d'affaires annuel, ce qui laisse entrevoir de sérieux risques de trésorerie et correspond aux données récentes sur les défaillances d'obligations chinoises.

La reprise économique se prolongeant jusqu'au début de 2021, les entreprises sont plus optimistes quant aux perspectives de ventes et de flux de trésorerie pour l'année à venir. Toutefois, la reprise n'a pas été suffisamment généralisée et reste inégale selon les secteurs. Les entreprises ont également bénéficié de mesures de soutien fiscal et monétaire plus importantes l'année dernière, qui devraient davantage être réduites cette année. Coface s'attend à une augmentation des défauts et des défaillances d'obligations en 2021, notamment parmi les secteurs qui ont accumulé des risques de trésorerie plus élevés en 2020 dans un contexte de ralentissement de la croissance du crédit. L'enquête 2021 sur les paiements des entreprises en Chine a été menée entre février et avril de cette année, et a interrogé plus de 600 entreprises dans 13 grands secteurs situés en Chine continentale.

 

Cette étude n'est disponible qu'en anglais. Téléchargez là !

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger la publication : Enquête sur les paiements en Chine 2021 : des conditions de crédit p... (888,88 kB)

Contact


Pour nous écrire, nous poser une question, ou simplement pour vous informer :

Contactez-nous au
Tel. : +33 (0)1 49 02 20 00
 
Contact Journalistes :
 
Amelie RIVENET
Amelie.rivenet@coface.com
01 49 02 11 01
 
 
Taline SARKISSIAN
coface@rumeurpublique.fr
01 55 74 52 34

Haut de page