Coface, expert en assurance-crédit et protection contre les impayés

Garanties CAP / CAP+ / CAP Francexport / CAP+ Francexport

Une garantie supplémentaire portée par l’Etat Français.

Bénéficiez de couvertures complémen- taires en France et à l’international.

Pour aider les entreprises à traverser la crise, Coface s’est mobilisée aux côtés de l’Etat français pour relancer le dispositif exceptionnel de complément d’assurance-crédit public.

 

Les entreprises françaises qui disposent d’un contrat d’assurance-crédit Coface peuvent bénéficier de couvertures complémentaires en France et à l’international, puisque l’état propose de garantir certains risques de crédit lorsqu’ils sont partiellement garantis ou considérés comme non-assurables.

 

En septembre 2020, nous avons conclu avec l’Etat français un accord qui vise à étendre le dispositif de réassurance Cap Relais, mis en place en juin dernier, à la couverture des grandes entreprises françaises et aux exportations.

 

 

 

Coface soutient toutes les entreprises

 
En septembre, Coface a conclu avec l’Etat français un accord qui vise à étendre le dispositif de réassurance Cap Relais, mis en place en juin dernier, à la couverture des grandes entreprises françaises et aux exportations. Le programme de réassurance publique « CAP Relais » portait jusqu’ici sur l’ensemble des encours portés par les PME et ETI sur le seul marché domestique.
Ce nouvel accord vient ainsi compléter les dispositifs Cap, Cap+, Cap Francexport et Cap+ Francexport de manière à pouvoir protéger l'ensemble des entreprises françaises en difficulté. 

Aider les entreprises à traverser la crise

Aider les entreprises à traverser la crise

L’assurance-crédit joue un rôle économique essentiel, en couvrant les entreprises, notamment des PME et ETI, contre le risque de défaillance de leurs clients partout dans le monde.

 

Ce dispositif va permettre aux entreprises françaises de maintenir leurs échanges commerciaux dans un contexte où la situation financière de leurs acheteurs se dégrade, et de sécuriser leur trésorerie.

Haut de page