Les dernières Actualités et Publications de Coface, leader de mondial l'assurance-crédit.
31/10/2019
Risque pays et études économiques

Les délais de paiement peinent à se réduire selon un sondage Coface - L'usine Nouvelle

Les délais de paiement peinent à se réduire selon un sondage Coface - L'usine Nouvelle
Les mauvaises pratiques ont la vie dure.

Selon un sondage exclusif réalisé par « L’Usine Nouvelle » et Coface auprès de 208 dirigeants de l’industrie, près de 46% des entreprises industrielles enregistrent des délais de paiement en moyenne supérieurs à 60 jours, le plafond fixé par la loi depuis 2008.

Pour 57% d’entre elles, les retards dépassent 30 jours. Et la situation évolue peu. Depuis le début de l’année, 43% des entreprises signalent une augmentation des délais de paiement de leurs clients en France. La situation est paradoxalement meilleure à l’international, où près de sept exportateurs sur dix jugent stables leurs délais de paiement. Une entreprise sur deux se dit toutefois optimiste pour l’an prochain.

Pour être payé à l’heure, mieux vaut avoir pour clients des PME que des grands groupes. Selon notre sondage, 46% des industriels  constatent une dégradation des comportements de paiement des entreprises de plus de 5000 salariés, contre 31% seulement pour celles entre 10 et 250 salariés.

Or, les conséquences peuvent être lourdes. Deux industriels sur dix estiment que plus de 3% de leur chiffre d’affaires reste impayé au bout de 12 mois. Près de trois entrepreneurs sur dix ont dû renoncer à des investissements.

Face à ce risque, l’arsenal mobilisé pour réduire les retards de paiement reste encore limité. La majorité des sociétés a mis en place une équipe dédiée à la gestion des paiements et vérifie la solvabilité de ses acheteurs. Un petit tiers seulement applique des pénalités de retard, mais 19% supplémentaires ont prévu d’adopter rapidement ce dispositif.

Pour s’attaquer réellement au problème, les industriels réclament davantage de sévérité de la part de la législation, 30% réclamant la mise en place de sanctions plus sévères, 19% militant pour un durcissement de la loi LME.

Article de L'Usine Nouvelle - Solène Davesne

Les Délais de paiement - Infographie

Contact


Pour nous écrire, nous poser une question, ou simplement pour vous informer :

Contactez-nous au
Tel. : +33 (0)1 49 02 20 00
 
Contact Journalistes :
Agence ComCorp
Caroline Pierron
coface@comcorp.fr
01 55 01 09 88

A voir aussi


Parce qu’il est crucial de recouvrer ses créances rapidement, découvrez Coface Collect, une offre de recouvrement de créances commerciales.

Haut de page
  • Français