Les dernières Actualités et Publications de Coface, leader de mondial l'assurance-crédit.

COVID-19

Coface accompagne les entreprises à travers la crise

L’assurance-crédit joue un rôle économique essentiel, en couvrant les entreprises, notamment des PME et ETI, contre le risque de défaillance de leurs clients partout dans le monde.
 
Dans les circonstances actuelles exceptionnelles par leur nature et leur ampleur, Coface, fidèle à son engagement, met tout en œuvre pour gérer les risques portés par ses clients en tenant compte des situations particulières de chaque entreprise, au regard de son secteur d’activité.
 
Nous nous attachons à permettre à nos clients assurés de poursuivre leur activité dans les meilleures conditions.

les Dispositifs de soutien Cap, Cap+, Cap Francexport, Cap+ Francexport et CAP Relais

 
En septembre, Coface a conclu avec l’Etat français un accord qui vise à étendre le dispositif de réassurance Cap Relais, mis en place en juin dernier, à la couverture des grandes entreprises françaises et aux exportations. Le programme de réassurance publique « CAP Relais » portait jusqu’ici sur l’ensemble des encours portés par les PME et ETI sur le seul marché domestique.
Ce nouvel accord vient ainsi compléter les dispositifs Cap, Cap+, Cap Francexport et Cap+ Francexport que nous proposions déjà, de manière à pouvoir protéger l'ensemble des entreprises françaises en difficulté
 
En savoir plus sur ces dispositifs 

Impacts économiques et évolutions de la crise

La recherche économique de Coface met à votre disposition les dernières informations sur l'évolution de la crise.
 

Etats-Unis : Le plan de relance ouvre la voie à un déficit commercial record

Actualités-Picture-3---280x141px
Principal importateur et deuxième exportateur de marchandises du monde, les Etats-Unis entretiennent un déficit commercial depuis le début des années 1970. Grâce à notre analyse reposant sur l’estimation historique d’un solde commercial potentiel, Coface estime que le déficit pourrait être jusqu’à 56 milliards plus élevés qu’il ne l’aurait été sans le plan de relance.
 
 
 
 
Actualités-Picture-3---280x141px

Pas de fin facile aux tensions actuelles entre la Chine et l'Australie

La relation bilatérale Chine-Australie s'est fortement détériorée au cours de l'année 2020, la Chine imposant des restrictions commerciales fortes, et on craint de plus en plus qu'une escalade des tensions bilatérales ne voit la Chine durcir sa position à l'égard de l'Australie
 
 

Actualités-Picture-3---280x141px
La diversification est l’un des nombreux effets de la volatilité des prix du pétrole sur les pays producteurs en Afrique et au Moyen Orient

L'impact de la pandémie de COVID-19 sur la croissance du PIB mondial et le volume des échanges commerciaux mondiaux a provoqué une forte baisse des prix du pétrole au printemps de 2020. Cette chute des prix, même passagère, a atteint différemment les exportateurs de pétrole du Moyen-Orient et de l'Afrique, selon la dépendance de leur économie au pétrole, leur solidité budgétaire et le niveau de leurs réserves internationales. Même si le groupe Coface prévoit que les prix du pétrole devraient remonter en 2021, leur volatilité demeurera une difficulté pour les pays producteurs. 
 
 
Actualités-Picture-3---280x141px

COVID-19, UN CATALYSEUR DE RISQUES POLITIQUES

La mise à jour annuelle de l'Indice du risque politique de Coface, publiée dans le Baromètre Coface trimestriel des risques pays et sectoriels, met en évidence une double tendance : d'une part, une diminution du risque de conflit au niveau mondial, mais d'autre part, une augmentation du risque de fragilité politique et sociale. 
 
 
 
Actualités-Picture-3---280x141px

ENERGIES RENOUVELABLES : L'ESSOR SE POURSUIT MALGRÉ LA COVID-19

Malgré la pandémie, le segment des énergies renouvelables continue à se développer d’avantage que les autres sources d’énergie.
 
 
 
 
Publication Picture 2 - 280x141px

Transport mondial : Que réserve l'avenir au-delà du COVID-19 ?

La pandémie de COVID-19 a déclenché une crise de mobilité, principalement en raison des exigences de distanciation physique et de la nécessité d'éviter les espaces confinés pour limiter la "propagation" du virus. Cela a eu un impact désastreux sur le secteur des transports dans le monde, le transport aérien de passagers étant le segment le plus touché.

WEBINAIRES

Des webinaires sont animés par nos économistes dans le monde entier, pour vous permettre de mieux appréhender l'évolution de la crise. Ils sont consultables sur notre chaine Youtube.

Coronavirus : un triple impact pour l'économie mondiale

Coface avait prédit il y a quelques semaines, à l’occasion du Colloque Risque Pays, que la plus grande menace économique serait d’origine non-économique. Mais personne n’imaginait alors une crise sanitaire de cette magnitude.

L’impact pour les entreprises va être colossal à très court terme. Julien Marcilly, Chef économiste à Coface et Nicolas Garcia, Directeur Commercial Groupe, détaillent dans ce webinaire ce qu’on peut déjà prédire de cette crise sanitaire et économique au niveau mondial.

Nos engagements

Obtenir un complément de garantie en 3 clics : CAP / CAP+

Les entreprises françaises qui disposent d’un contrat d’assurance-crédit Coface peuvent bénéficier de couvertures complémentaires en France et à l’international, puisque l’état propose de garantir certains risques de crédit lorsqu’ils sont partiellement garantis ou considérés comme non-assurables.
 
Face à l'urgence de la crise, Coface a adapté ses outils digitaux pour vous permettre de faire une demande en quelques minutes.
Interface client
 
Coface vous proposera immédiatement, un montant de garantie pour votre acheteur.

Un dialogue renforcé avec nos assurés

Nous avons renforcé le dialogue avec nos assurés et sommes prêts à examiner toutes les informations que les entreprises, clients et/ou acheteurs, peuvent nous fournir et qui seraient de nature à nous permettre de mener nos analyses en temps réel et au plus près des réalités économiques et financières des entreprises.
Les entreprises disposent d’ailleurs depuis 2013 d’un accès à l’information les concernant au travers d'une page dédiée sur notre site, ou en écrivant à monevaluation@coface.com 
Haut de page